site-magister.fr

La finance pour les nuls !

Comment les banques arnaquent les classes moyennes

systeme bancaire guide

La plupart des sociétés des pays développés se caractérisent par la dominance du secteur tertiaire. La banque y fait partie. Actuellement il est impossible de travailler sans avoir de compte bancaire. Pourtant, ce gestionnaire des comptes arnaquent les classes moyennes.Cette arnaque des banques est l’effet du système de l’économie. Dans cet article, vous allez découvrir toutes les informations et comment ces établissements bancaires opèrent pour arnaquer ces couches de la société.

Qu’est ce que la classe moyenne ?

Avant de procéder au développement de l’idée d’arnaque des banques envers la classe moyenne, cette notion mérite d’abord d’être cernée. On appelle classe moyenne, l’ensemble des personnes qui ne sont ni riches, ni pauvres. Cela signifie qu’elle se trouve entre la catégorie la plus aisée et celle la plus démunie. Elle se situe au milieu de l’échelle de niveau de vie. Cette couche parait hétérogène. Dans cette catégorie, il existe des disparités qui prennent en compte les modes de vie, les professions exercées, les lieux de résidence, etc. En général, le premier critère permettant de faire la classification c’est le revenu. Quoiqu’il en soit, c’est ce groupe qui est caractéristique des pays développés. Elle occupe la part la plus importante vis-à-vis de l’ensemble de la population.

Qu’est ce qu’une banque ?

Cette question semble très pertinente et fondamentale puisque vivre sans banque s’avère presque inexistant de nos jours. Par définition, c’est un établissement où se réalisent le dépôt d’argent et la gestion de paiement. C’est aussi une institution financière qui est chargée de la création monétaire. De manière générale, son mécanisme de fonctionnement se fait par agences formant des réseaux. Si auparavant, nous assistons à l’existence des banques traditionnelles, maintenant, elles s’avèrent concurrencées par des banques en ligne. Les premières sont représentées par des agences tandis que les secondes, elles sont consultables par voie d’internet. Cette révolution numérique attire bon nombre de la clientèle puisque les produits conviennent le mieux à leurs attentes. Par ailleurs, la plupart des individus de la classe moyenne choisissent au hasard sa banque alors que celle-ci doit être prise au sérieux. Il faut toujours avoir conscience que l’usage des services bancaires parait comme action quotidienne. Par conséquence, cela pourrait affecter la vie. Avant de faire le choix, définir les besoins semble utile et c’est de là que la décision doit se reposer.

Les crédits accordés génèrent de la richesse

 Nous savons bien que la banque est une institution qui réalise la création monétaire. Dans ce cas, elles accordent des crédits aux clients consommateurs. Les prêts offerts par l’établissement bancaire sont profitables à ces derniers avec un taux d’intérêt élevé.

Les classes moyennes perdantes du système numérique actuel

Nous savons bien que de nos jours actuels, les banques en ligne ont  largement dépassé celles du type traditionnel. La raison de ce bouleversement c’est que les consommateurs s’intéressent de moins en moins aux agences bancaires. Vu de l’évolution des besoins de la clientèle, cette dernière opte pour des services plus pratiques et rentables. Tels sont les atouts des banques numériques puisqu’à tout moment, toutes les opérations sont faisables avec un smartphone, ou une tablette ou des autres moyens de communication. Cette banque en ligne constitue une forme d’arnaque pour la classe moyenne parce qu’elle n’est pas bénéfique pour cette couche sociale. Or, normalement, on se lance dans la numérisation afin de créer des emplois pour compenser ceux qui semblent supprimés.

Les conseillers clientèles, des moyens pour mieux arnaquer

Le profit constitue la raison d’être d’une banque. Rappelons que c’est une entreprise qui consiste à vendre des services pour pouvoir tirer le maximum de profits. Pour y parvenir, les établissements bancaires possèdent de multiples services opérationnels. Le service chargé de la clientèle en est un. Cette branche s’occupe de la relation entre la banque et le client consommateur. La communication entre ces deux entités se passe à travers ce service. Ainsi, l’arnaque se fait à travers ceci. Comme nous savons, les offres à proposer aux clients sont multiples et dans ce cas, l’établissement bancaire doit faire à tout prix que ces cibles utilisent tous les services offerts. Or derrière ces offres attirantes se cachent des profits inestimables réalisés des banques. Dès fois, elles proposent des options inutiles pour les clients. Les conseillers, obligés d’atteindre leurs objectifs doivent à tout prix convaincre bon nombre de personnes pour chaque produit proposé par la banque. En conséquence, vendre devient la majorité de l’activité des établissements bancaires.

Bref, les banques vendent de plus en plus de produits aux clients et arnaquent de manière très habile les classes moyennes. Une situation que beaucoup ignore encore !